Vous êtes ici

FAQ - Questions sur le canoë-kayak en général

Après vérification de votre site, bien que vous mentionnez que vous êtes un club de canoë et kayak, la majorité des infos et photos portent sur le kayak. Avez-vous beaucoup de membre qui font du canoë de rivière ?

La constitution du club date du début des années 1980.

À ce moment, nous avions plusieurs membres qui étaient des canoteurs.

Aujourd'hui, l'importance des canoës au sein du club est très marginales.

Si votre intérêt est pour le canoë d'eau vive, je vous recommande de visiter les clubs affiliés pour cette discipline auprès de la FQCKEV

Roger Fillion
Directeur pédagogique du CCKEVM

 

Français

D = Débutant (kayakiste ayant suivi un cours d'initiation de plusieurs jours en rivière)

D+ = Débutant fort (peut déterminer une ligne et la suivre dans un rapide de classe 3)

I = Intermédiaire (très bon contrôle dans les rapides de classe 3)

I+ = Intermédiaire fort (peut déterminer une ligne et la suivre dans un rapide de classe 4)

A = Avancé (très bon contrôle dans les rapides de classe 4)

Français

Si vous disposez d'un appareil auditif qui peut être submergé, il y a surement une façon de s'assurer de ne pas le perdre dans l'eau. Il ne serait par contre pas prudent de porter un appareil auditif qui n'est pas conçu pour être porté dans l'eau.

Français

Contrairement aux kayaks de compétition en eau calme, les kayaks d'eau vive comportent ce que l'on appelle des cales-cuisses et des cales-pieds pour permettre au pagayeur de bien contrôler son embarcation. Il est important de noter que le pagayeur n'est pas attaché dans son bateau. Il se tient avec l'appui de ses pieds et de ses cuisses. On dit que pour bien contrôler un kayak, le pagayeur et son embarcation ne doivent faire qu'un. La jupette, si elle est bien ajustée tant au pagayeur qu'au bateau, rendra plutôt difficile (mais non impossible) la tâche de sortir du bateau si elle n'est pas décrochée au préalable.

Français

La pratique du canoë-kayak d'eau vive est reglementée au Québec par la Fédération québécoise de canoé-kayak d'eau vive (FQCKEV). Cette fédération sportive, financée en partie par le Ministère de l'éducation, du loisir et du sport (MELS), encadre autant la compétition que la formation dans notre sport. Pour plus de renseignements concernant la FQCKEV' visitez leur site au http://www.federationkayak.qc.ca/ .

Français

Pour le cours en piscine, il suffit d'être à l'aise dans l'eau. Il faut par contre être bon nageur pour la pratique du kayak d'eau-vive en rivière.

Français